Les premières STAV cherchent de l’eau …

Les premières STAV cherchent de l’eau …

Mercredi 15 Mai, à quelques kilomètres de Chènelette, sur les flancs du Mont Monnet, au milieu des forêts du haut Beaujolais, un filet d’eau sort de terre : c’est au pied de la source de l'Ardières que les quatorze élèves de la classe de première Bac Technologique STAV (Sciences et Technologies de l'Agronomie et du Vivant) du lycée Bel-Air ont achevé leur semaine de découverte sur la santé et le développement durable (ESDD).

Découverte de la source de l'Ardières et de son bassin-versant, évaluation de la qualité biologique de ses eaux en différents points, autant d'occasions de mesurer l'impact de nos pratiques ménagères, agricoles ou industrielles sur la qualité de l'eau.

Ce stage collectif a été aussi l’occasion d’étudier le petit cycle de l’eau sur le territoire du lycée, en particulier en rencontrant Alice Patissier en charge du dossier « Réduction des pesticides » au SMRB (Syndicat Mixte des Rivières du Beaujolais). Bénéficier d’une eau de qualité, c’est avant tout éviter de la polluer ! Nos jeunes ont ainsi pu découvrir dans les vignes de Cercié quelques ouvrages mis en œuvre avec l’aide du SMRB visant à limiter les pollutions diffuses (produits phytosanitaires, rejets domestiques…) et leurs transferts vers l’Ardières et la nappe d’eau souterraine associée et à protéger le captage en eau potable de Saint-Jean-d’Ardières.

La visite du CITEAU, station d'épuration particulièrement innovante de Belleville, a également été un temps fort du stage collectif. Dans cette installation discrète mais ultra performante les eaux usées de plusieurs communes sont retraitées avant de rejoindre leur cycle naturel.

L’exploitation du lycée de Bel-Air n’est pas en reste puisqu’elle utilise un système de Phytobac pour retraiter ses eaux de rinçage usées avant de les restituer au milieu naturel.

Un stage riche en découvertes pour nos élèves de première !!!